Le DPE - Diagnostic de Performance Energétique - est un diagnostic énergétique qui a pour objectif de donner une note, appelée classe énergie, à un bien immobilier. Cette classe, notée de A à G, détermine si le bien consomme peu (note A) ou beaucoup (note G) d’énergie. La perte d’énergie d’un bien peut être due à une mauvaise isolation thermique. L’isolation thermique désigne les techniques qui limitent les transferts d’énergie entre un milieu chaud et un milieu froid.

Détecter les déperditions d’énergie

Dans le cadre de la réalisation d’un DPE, le diagnostiqueur immobilier va s’attarder sur l’isolation thermique. Son objectif : déterminer l’origine des éventuelles déperditions d’énergie d’un bien. La toiture, les fenêtres et les murs sont les points d’isolation à surveiller en priorité dans un bien. 25 à 30% des pertes thermiques d’une maison se font par le toit. L’isolation des murs quant à elle peut être faite par l’intérieur ou l’extérieur.

Améliorer l’isolation de son logement grâce au DPE

Dans le rapport de DPE, le diagnostiqueur donne quelques conseils personnalisés au propriétaire pour améliorer l’isolation de son bien. Ces recommandations ont pour but d’améliorer le classement énergétique du bien. Elles peuvent être de simples consignes pour le quotidien ou encore des préconisations de travaux. Tous ces conseils ne sont encore aujourd’hui que purement incitatifs et non-obligatoires.

Choisir son isolation thermique

Pour avoir une bonne isolation thermique, il faut bien sûr choisir des isolants performants et certifiés mais il faut surtout choisir des techniciens qui assureront une pose de qualité conforme aux réglementations. Les isolants écologiques et naturels comme la laine de bois, laine de mouton, laine de coton, isolant liège expansé, liège en vrac, rouleau liège, ouate de cellulose sont une bonne solution pour isoler son bien.