Longévité exceptionnelle de la ouate de cellulose

La preuve de la longévité
 
Comment connaître l'état réel de la ouate de cellulose, 20 ans après sa pose :
 
Il faut démonter la toiture et le fabricant Isocell l'a fait!!
 
Pas de surprise, le matelas de ouate est parfait.
 
Le démontage de toiture d’une maison préfabriquée de 21 ans dans le coeur d’un parc de maisons-témoins à Wiener Neudorf en Autriche, pays au climat rigoureux s'il en est, a montré l'extraordinaire longévité de l’isolant en ouate de cellulose.
 
Dans ce cas de figure, insufflation sans pare-vapeur à l'époque, nous pouvons constater:
- Absence totale de tassement
- Aucune déformation
- Absence totale de vermine et champignons
 
La ouate de cellulose insufflée ISOCELL est bien l'isolant en vrac bio-sourcé N°1 sur le marché Français.
 
Mai 2014 (extrait)

Même après plusieurs décennies : étroitement ajustée et sans tassement, comme au premier jour
 

La cellulose ne connaît aucun signe de fatigue
 

La cellulose d’ISOCELL se distingue non seulement par son coefficient élevé d’isolation, mais également et avant tout par le fait qu’elle épouse toujours la forme sans tassement. Le démontage d’une maison préfabriquée de 21 ans au sein du parc de maisons-témoins « Blaue Lagune » à Wiener Neudorf démontre de manière impressionnante toute la fiabilité et la longévité du matériau isolant : la cellulose ne présentait absolument aucune trace de tassement ni de déformation et même après plus de deux décennies, elle semblait avoir été « fraichement insufflée ». Ce fut le même constat lors de l’agrandissement au printemps 2014 de la toiture d’une maison qui avait été isolée 17 ans auparavant au Tyrol.
Pendant 21 années, la maison préfabriquée à ossature porteuse de la société « Pronaturhaus », construite dans le parc de maisons témoins « Blaue Lagune » à Wiener Neustadt et isolée avec la cellulose d’ISOCELL, a rendu de nombreux services. Elle fut démontée en 2013 pour être ensuite reconstruite et entrer dans sa seconde phase du cycle de vie en tant que « vraie » maison d’habitation, dans un village sis à environ 30 kilomètres. Le démontage de la maison-témoin apporta la preuve saisissante de la fiabilité et la longévité du matériau isolant mis en place par insufflation. Après plus de deux décennies d’utilisation, la cellulose mise en place pour l’isolation des murs extérieurs et intérieurs ne montrait aucun signe d’affaissement, de déformation, ni d’autre dégradation de la qualité.