Quel chauffage est le plus prescrit dans le programme HABITER MIEUX ?

Avec plus de 350 dossiers de financement analysés, pour des travaux réalisés dans le cadre du programme « Habiter Mieux » et intégrant une rénovation énergétique lourde réalisée en 2014 dans les départements de l’Aveyron mais aussi de la Haute-Garonne ainsi que du Tarn, un constat utile a été réalisé pour les acteurs du chantier.

Ce volet met en évidence les solutions de chauffage préconisées par les professionnels de la rénovation énergétique, notamment dans le cadre d'une rénovation de l'isolation thermique par l'extérieur en fibre de bois rigide sous enduit.

Quelques constats et chiffres clés

Un changement du système de chauffage principal a été observé dans 61% des 350 dossiers de rénovation énergétique analysés.
Le Chauffage électrique est maintenu comme source d’énergie dans 82 % des cas
le gaz naturel reste utilisé dans 83% des cas lorsque c'est possible et le fioul dans 57 % par défaut.
le bois énergie, chaudière ou poêle à buche, pellets, est conservé dans 46% des cas seulement
la chaudière gaz à condensation malgré ses défaut de jeunesse lié au principe même de la condensation, est l’équipement le plus installé (35% des cas)
la chaudière fioul à condensation est en deuxième position avec 23% des cas
les systèmes de pompes à chaleur air-air, bien que non éligibles au crédit d’impôts, sont installés dans 14% des cas, quid des systèmes air-eau?

Télécharger les informations complètes