Panneau bois : Termes de base et définitions

Les produits de construction Kronobuild de Kronospan compte plusieurs types de panneaux de particules, panneaux OSB, panneaux de fibres de bois et panneaux de particules liés au ciment différent. Il s'agit de matériaux de construction sous forme de grands panneaux utilisés pour les sols, les murs et les toitures. Ils sont fabriqués et testés selon les normes européennes en vigueur. Chaque type de panneaux possède ses propres caractéristiques adaptées à son usage final prévu.

Les caractéristiques de base de l'ensemble de ses produits correspondent aux exigences de la norme harmonisée EN 13986, annexe ZA et à d'autres réglementations en vigueur concernant la distribution et la vente de matériaux dans l'espace économique européen, ce qui est vérifié par l'émission de certificats portant un label valide.

La validité de tous les certificats et protocole est constamment contrôlée et mise à jour au besoin. D'autres certificats existent pour les pays ne faisant pas partie de l'Union Européenne et sont délivrés conformément aux réglementations en vigueur de chaque pays.

La norme EN 13986 « Panneau à base de bois destiné à la construction–caractéristiques, évaluation de conformité et marquage » réglemente l'ensemble des intérêts de construction juridique dans le cadre de la Directive « produits de construction » (DPC). Elle s'applique aux panneaux à base de bois utilisés comme éléments structurels et non structurels dans les environs secs, humides et extérieurs.

Panneaux pour application final

Les produits de construction Kronobuild inclus également les panneaux compacts dans les matériaux de revêtement intérieur et extérieur final des murs et des plafonds. De même, comme précédemment indiqué, les panneaux compacts répondent aux exigences de la norme harmonisée EN 438–7, annexe ZA et possèdent les certificats requis.

Panneau de coffrage

Les panneaux de coffrage constituent un groupe spécifique de produits Kronobuild spécialement conçus pour le béton apparent. Les produits de construction Kronobuild sont classées selon leur usage prévu afin de faciliter la conception et construction en bois dans le cadre de la norme européenne élémentaire EN 1995–1–1 ou de certaines normes nationales.

Les définitions techniques et les termes de base liés à la classification des panneaux selon la norme 13986 sont les suivants :

Conditions sèches

Les conditions correspondant à la place de service 1 selon la norme EN 1995–1–1 sont caractérisées par un taux d'humidité dans les matériaux de gros œuvre qui correspond à une température de 20 °C et à une humidité relative de l'air ambiant de 65 % pendant quelques semaines par an au maximum. La plupart des bois de conifères ont un taux d'humidité moyen qui ne dépasse pas 12 %.

Conditions humides

Les conditions correspondant à la classe de service 2 selon la norme 1995–1–1 sont caractérisées par un taux d'humidité dans les matériaux gros œuvre dans les matériaux de gros œuvre qui répondent à une température de 20 °C et à une humidité relative de l'air ambiant supérieur à 85° pendant quelques semaines par an au maximum. La plupart des bois de conifères ont un taux d'humidité moyen qui ne dépasse pas 20 %.

Conditions extérieures

Les conditions correspondant à la classe de service 3 selon la norme 1995–1–1 sont caractérisées par des conditions climatiques entraînant un taux d'humidité supérieur à celui de la classe de service 2.

Utilisation (structurelle) portante

Utilisation du panneau sous charge comme partie intégrante du bâtiment ou de toute autre construction.

Plancher structurel et supports de couverture

Plancher sur solive constitué de panneaux à base de bois avec leur axe principal perpendiculaire aux solives. La répartition de la charge entre les poutres s'effectue sur les panneaux.

Revêtements de murs porteurs

Panneau à base de bois capables de fournir une résistance mécanique pour la construction de murs.

Platelage de toit structurel

Un ensemble de panneaux à base de bois placés sur les chevrons avec leur axe principal perpendiculaire aux chevrons. La répartition de la charge entre les chevrons s'effectue sur les panneaux.

Source dossier Kronospan 2015.