Le liège comme matière première, avant de devenir un isolant naturel, bio-sourcé.

 

Le liège expansé aggloméré provient du chêne liège matière première naturelle et renouvelable

 

 

Le processus d'extraction du liège

 

Le processus d'extraction de l'écorce du liège est appelé décapage et est effectuée pendant la période de plus forte croissance du chêne-liège: de la mi-mai jusqu'à la fin Août. Le premier décapage n'a lieu qu'après 25 ans, lorsque le tronc de l'arbre a une circonférence de 70 cm. Après cette extraction, le décapage est effectué tous les neuf ans. 

 

 

Le chêne-liège est un arbre à croissance lente qui peut vivre 200 ans, ce qui lui permet, en moyenne, à décaper 16 fois au cours de sa vie. 

 

Le liège, produit naturel fournisseur de services environnementaux

 

Le liège est donc un produit naturel, l'extraction du liège contribue à la fourniture de services environnementaux essentiels et au maintien d'un nombre important d'emplois dans des régions particulièrement appauvris. 

 

Selon un rapport publié en 2006 par le WWF, plus de 100 000 personnes dans les sept pays producteurs de liège dépendent directement ou indirectement à la production de liège dans le "montado". Comme on le sait, les phénomènes de la désertification et l'exode physique de l'homme sont étroitement liés.

 

L'avenir de la production du liège

 Le Portugal veille corps et âmes sur ses forêts de liège, à l'inverse de nombreux pays du bassin méditéranéen qui voient leur production fondre comme neige au soleil sous la forte pression spéculative immobilière, Algérie en tête. L'Espagne, avec des plantations trop serrés, à vu une bonne part de ses forêts partir en fumée. Pour les décideurs Portugais, l'industrie du Liège est considérée comme un vecteur important d'innovation dans la construction, le bouchon, mais pas seulement grâce à de gros moyens mis à disposition des services de R&D. 

C'est aussi un secteur important pour la micro-économie locale, autour des usines et des forêts, avec des circuits courts de collectes pour les productions familliales environnantes, aussi commune dans certaines régions que les pommes chez nous, en Normandie.

Ces combinaisons de production et de transformation locales évitent des taux plus élevés de migration des populations rurales vers les villes. Les Chênes-lièges et l'extraction du liège sont donc d'une importance fondamentale dans la lutte contre le dépeuplement des zones rurales ainsi que pour le maintien d'une diversité de la flore et la faune dans des espaces sensibles à la désertification. Peu sensible à la prédation, le Chêne-liège entretenu manuellement par des équipes sensibles à l'enjeu et compétentes dans le geste ne nécessite aucun traitement chimique préservant ainsi de nombreux espaces salubres pour les populations animales sauvages les plus sensibles.

 

Autres articles concernant le liège :

 

La durabilité du liège

 

L'exploitation du liège

 

Commander en ligne des panneaux de liège expansé