Transporter des panneaux en bois

Un transport, une manipulation, un empilement et un entreposage adéquats sont essentiels pour une utilisation sans problème des panneaux à base de bois. Les propriétés des panneaux ne sont pas très différentes de celle du bois massif dans lequel le taux d'humidité varie en fonction de la température et de l'humidité relative de l'environnement. Les variations dimensionnelles (longueur, largeur et épaisseur) dépendent des variations du taux d'humidité. Ainsi il est important que l'humidité des panneaux pendant l'entreposage soit proche de l'humidité d'équilibre des panneaux qui devra correspondre à l'humidité de l'environnement dans lequel ils seront assemblés et utilisés par la suite. Un entreposage et une manutention inappropriés peuvent entraîner une détérioration des panneaux.

Emballage et empilement des panneaux en bois

Les panneaux sont fournis dans des paquets maintenus fermés à l'aide de cerclage. Chaque paquet est muni de sabots fixés au paquet avec un cerclage adapté. Les paquets doivent toujours être empilés horizontalement sur une surface plane.

Transport des panneaux bois OSB, MDF ou DFP


Pendant le transport, les panneaux doivent être protégés de l'exposition directe à l'eau. Les bords doivent notamment être protégés de la pluie ou d'un contact accidentel avec de l'eau. Les panneaux sont glissants et doivent être maintenus de manière appropriée à fin d'éviter tout mouvement pendant le transport. Ils doivent être correctement protégés contre les dommages à l'aide de sangles de fixation, courroies ou autre dispositif. Cela s'applique particulièrement pour les panneaux à rainures et languettes.

Manipulation des panneaux

Lors de la manipulation des paquets de panneaux, il est recommandé d'utiliser un chariot élévateur à fourche plutôt qu'une grue. Au cours de la manutention des panneaux, il est indispensable d'éviter d'endommager les surfaces, et surtout les bords, avec la fourche de l'appareil de manutention ou les cables de soutien.


Entreposage et empilement pendant le rechargement


Les panneaux doivent être entreposés dans des bâtiments fermés, secs et
 bien aérés afin d'éviter l'apparition d'une humidité excessive, qui pourrait provoquer un gauchissement ou un gondolage des panneaux. Entreposez les panneaux de sorte que toute la surface repose sur la surface du panneau précédent, les bords bien alignés. Les sabots (entretoise sous-jacentes) doivent être orientés dans la direction du bord le plus court du panneau (petit axe) avec un espace minimal de 600 mm. La longueur des sabots doit correspondre à la largeur du panneau. Insérez une entretoise tous les 20 à 25 panneaux pour une ventilation parfaite. Chaque entretoise doit être calibrée et placée exactement au-dessus de la précédente. Le panneau en haut de la pile doit être recouvert.

 

Courte période d'entreposage sur le chantier

En cas d'entreposage extérieur temporaire, les panneaux doivent être entreposés sur des palettes sur-élevées ou sur des supports pour éviter tout contact avec le sol, l'eau ou la végétation. En outre ils doivent être recouverts d'une bâche imperméable à l'eau mais pas à l'air pour permettre une ventilation diffuse et la circulation de l'air sous les panneaux et sur les côtés. L'entreposage des panneaux à l'extérieur est possible uniquement pendant une courte durée. Il est déconseillé d'entreposer les panneaux en position verticale. Cela est uniquement possible pendant un laps de temps très court par exemple pour conditionner les panneaux avant l'installation. Dans ce cas les panneaux ne doivent pas reposer contre un mur. La meilleure méthode est de créer un bâti avec un support général sous et à l'arrière des panneaux d'une épaisseur minimale de 18 mm .

Des panneaux exposés à la lumière du soleil verront leur couleur modifiée en raison des rayons ultraviolets. Cela s'applique également aux panneaux installés de manière décorative. Néanmoins, les changements de couleur à la surface des panneaux causés par le soleil n'affecte pas les propriétés techniques de ces derniers.

 

Ces instructions peuvent également servir pour les panneaux non porteur pour lesquelles les règles similaires liées à l'entreposage, aux conditions d'humidité et au traitement s'appliquent. Ces panneaux ne peuvent pas être utilisés pour un transfert de charges dans des structures à ossature bois. Les procédures décrites dans ce chapitre sont basées sur l'expérience personnelle des fabricants. Elles sont en totale conformité avec les recommandations stipulées dans TS 12872:2007 et avec les documentations de la Fédération Européenne des Fabricants de panneaux à base de bois. (EPF).

Source dossier Kronospan 2015.