Mise en place des spécificités de chantier avant le soufflage de la ouate de cellulose

Il ne suffit pas de se présenter chez le négoce spécialisé en isolants écologiques et louer une machine de soufflage pour un ou deux jours pour traiter un chantier d'isolation.

Les professionnels ont pour la plupart effectué des stages de formation chez les fabricants et les auto-constructeurs devront étudier sérieusement la technique de pose en soufflage avant tout acte d'achat : la technique de « soufflage ouvert » est cependant tout à fait abordable à un bricoleurs averti et précautionneux.

Nous avons déjà abordé le sujet dans le chapitre 1 précèdent qui traite de la préparation générale du chantier de soufflage de ouate de cellulose. Le présent chapitre (second volet) traite de certaines spécificités de la préparation :

Étanchéité :

  • Inspecter les lieux : par exemple, une  fuite d'eau ancienne peut avoir endommagé la surface de réception de la ouate de cellulose
  • Vérifier l'étanchéité à l'air dont  le but est d'empêcher la convection de l'air chaud vers la paroi plus froide et l'apparition de dégâts dus à l'humidité intérieure sur la structure : pour assurer l'étanchéité et de bons transferts de condensation, on positionne un panneau intérieur type OSB 3 ou OSB 4, ou un film pare ou frein- vapeur. Le plancher  ne doit pas comporter de parties creuses, ventilées sur l'extérieur et susceptibles de nuire à l'efficacité de l'isolation.
  • Isoler les conduites d'eau avec un fourreau pour éviter la condensation.

Points chauds :

  • Repérer les points chauds et les connexions électriques et des appareils dégageant de la chaleur : on protégera systématiquement les sources de chaleur du contact direct de l'isolant : cheminées, spots, halogènes. Il y deux manières de procéder : soit on inspecte à l'œil nu avec une certaine acuité soit on utilise une caméra thermique à infra rouge.

Capot technique de protection des luminaires de plafond utilisé par les applicateurs professionnels :

     

Le traitement des points chauds est obligatoire pour cause de réglementation et d'assurances, Il est  indispensable  pour la protection des occupants et utile  pour une bonne gestion de l’étanchéité.  Les boîtes de dérivation doivent être fixées hors du volume destiné à recevoir l'isolant . Les gaines électriques  doivent posées entre le plafond et les éléments de charpente. Les  transformateurs des spots d'éclairage en basse tension doit être fixé hors du volume.

Il faut savoir que 50% des sinistres fuex sont dus à des interventions ultérieures à la pose (électriciens ou habitant qui vient planter un spot dans la ouate). Le fabricant de ouate recommande la pose d'une l’étiquette "précaution" dans la porte du tableau électrique. Cette étiquette est presente généralement sur les sacs de cellulose.


 

Accès aux combles :

  • Fabriquer un cadre en bois autour de la trappe d'accès aux combles perdus : la hauteur du cadre doit être équivalente à la hauteur de l'isolant majorée de 20 %.


Fumisterie :

  • Les boisseaux de cheminées devront être séparés de la ouate de cellulose à l'aide  d'un panneau en matériau non combustible de classe M0 conformément aux normes en vigueur avec un écart avec le point chaud de 18 cm au minimum. puis on ajoute de l'argile expansée ou de la perlite ou de la vermiculite entre le panneau de caisson et le point chaud (les conditions réglementaires de la garde au feux évoluant avec le temps, le poseur devra vérifier les préconisations avant la pose).

Exemple de protection du boisseau avec l'argile expansé



Règlements ERP :

  • Les dispositifs électriques dans les  établissements recevant du public (ERP), sont règlementés par les prescriptions du guide de l'emploi des isolants combustibles dans les  ERP (Arrêté du 6 octobre 2004 publié au  Journal Officiel du 29 décembre 2004) et les  DTU 70-1 et 70-2 dont l'installation est strictement réservées aux professionnels.
  • Les boîtes de dérivation devant être fixées hors du volume destiné à recevoir l'isolant et sur un élément de charpente. Les gaines électriques  posées entre le plafond et les éléments de charpente (selon la Norme NFC 15l 00). Les  transformateurs des spots d'éclairage en basse tension doit être fixé hors du volume.

Ces exemples montrent l'extrême rigueur des règlementations dans le domaine des ERP et ce type de pose ne s'adresse qu'à des professionnels spécialisés.

Pour commander la ouate de cellulose en vrac pour le soufflage de vos combles : cliquez ici