Définition des termes techniques employés :

 Précisons que les termes pare-vapeur et frein-vapeur désigne des membranes souples dont leur usage est indifféremment de freiner et de réguler le passage de la vapeur d'eau au travers de l'isolant.

 

L'ancienne polémique concernant le terme pare-vapeur ( assimilé par certains, aux films plastiques) a définitivement pris fin dès lors que le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment utilise dans son dernier avis technique, le terme pare-vapeur pour désigner un support film non-tissé en polypropylène, à capacité de diffusion variable en tant que pare-vapeur hygro-variable.

Pour qualifier des films écrans totalement hermétiques à la vapeur d 'eau le terme barrière de vapeur est plus indiqué et ne prête plus à confusion.

 

C'est le terme pare-vapeur qui sera utilisé dans ce texte (désignant à l'identique le frein-vapeur ou le freine-vapeur).

Quelque soit le niveau de diffusion de vapeur d'eau d'un pare-vapeur, les techniques de pose sont similaires. Le but a atteindre étant une étanchéité maximum à l'air contenu dans un volume tout en lui conservant , si nécessaire, une certaine capacité à diffuser la vapeur d'eau au travers de l'isolant.

 


Domaine d' utilisation d'un pare-vapeur
 

Il est impératif d’assurer la continuité du pare-vapeur par un recouvrement des lès et un traitement spécifique des points singuliers autour des gaines techniques et des ouvertures existantes dans l'enveloppe du bâtiment. Les rouleaux de pare-vapeur avant leur mise en œuvre doivent être stockés à sec et à l’abri des intempéries, de la chaleur et du soleil. La pose proprement dite du pare-vapeur est décrite pour être mise en association avec tous les isolants thermiques à l'exception des isolants insufflés  qui réclament des dispositions particulières.



Mise en œuvre d'un pare-vapeur avec les isolants thermiques en panneaux ou rouleaux


Il convient de vérifier qu'il existe ou non un côté envers et un côté endroit de la membrane. Certains pare-vapeurs se positionnent indifféremment (cette information doit être indiqué sur la fiche technique de chaque produit). Le pare-vapeur est tendu sans flottement. Selon les circonstances et la configuration du chantier et de la surface à couvrir le pare-vapeur se pose dans le sens transversal  ou vertical de la charpente en tenant compte de la largeur de recouvrement indiqué par le fabricant. Les recouvrements sont toujours placés à hauteur de support en dur et de façon durable et de manière étanche à l’air à la maçonnerie adjacente.

Les détails de mise en œuvre et des points singuliers sont décrits dans les avis techniques et les cahiers de préconisation de chaque produit.

Ils seront exposés dans un prochain dossier sur le sujet, à suivre.....


avis technique pare-vapeur Intello et Intello+
 


avis technique pare-vapeur Triso super 12


cahier de mise en oeuvre des pare-vapeur

 

Retrouvez les dossiers pose des principaux isolants bio-sourcés

 

Application ouate de cellulose

Application fibre de bois

Application liège expansé

Application panneaux de construction bois